A lire la BD : Alger La Noire

6 years ago by in BD Tagged: , ,

La présentation de la BD sur le site BDsphère :

« Après L’Hôte, la nouvelle d’Albert Camus adaptée chez Gallimard en 2009, Jacques Ferrandez, rendu célèbre par sa saga magistrale Les Carnets d’Orient, publiée en dix tomes aux éditions Casterman, revient sur l’histoire algérienne en adaptant en bande dessinée le polar de Maurice Attia. Janvier 1962, un arabe et une blanche sont retrouvés assassinés et nus dans une position équivoque sur une plage d’Alger. A l’annonce de l’indépendance, l’O.A.S. (Organisation armée secrète), groupuscule terroriste d’extrême-droite, multiplie les attentats pour semer la terreur et continuer la guerre contre les indépendantistes algériens du FLN (Front de libération nationale). Comme dans Azrayen de Frank Giroud et Christian Lax, le couple métis cristallise les enjeux du conflit et permet de rendre compte d’une réalité complexe. A travers cette enquête passionnante menée par un fils d’anarchiste espagnol tué pendant la guerre civile, Maurice Attia met en scène les coulisses de cette ”sale guerre“. En toile de fond, le dessin en couleur directe de Ferrandez restitue avec brio l’ambiance de cette époque dans des cases où fourmillent des détails réalistes. Quoi de plus évident que le choix de ce dessinateur qui a fait de l’Algérie sa spécialité pour mettre en scène ce polar dans une adaptation tout naturellement réussie. Plus qu’un polar, un récit social de haute tenue sur les dernières heures de l’Algérie française.

Lucie Servin »
pour la lire en ligne, cliquez ici

Quand Benicio Del Toro rencontre Rita Hayworth …


Jacques FERRANDEZ : « L’Algérie que j’aime pour… par tv5mondelinvite


Manu

Manu M - Berrichon de Nohant-Vic et/ou Parisien de Montmartre

  • Published: 256 posts

Leave a Comment


24 − 17 =

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

#JeSuisCharlie