A écouter le dernier album d’Anna Calvi

1 month ago by in musique Tagged:

Le dernier album d’Anna Calvi vient de paraître, et c’est son troisième.
J’avais découvert le premier et adoré, jusqu’à aller la voir 3 fois en concert (a voir « Mes 3 concerts 2011 » et une petite captation perso (voici ce que dit Les Inrocks sur ces prestations scéniques : « Quiconque a déjà vu Anna Calvi en concert sait à quel point l’Anglaise, douce, presque timide lorsqu’on la rencontre, peut se muer une fois sur scène en une performeuse hors pair, charismatique et suffisamment théâtrale pour servir des compositions capables de côtoyer dans un même élan de vastes hauteurs comme d’immenses profondeurs. »

J’étais moins fan du 2ème et là avec ce nouveau, je le redeviens fan. 

Hunter, le dernier album d’Anna Calvi.

dernier-album-d-Anna-Calvi_Hunter-1
Déjà pour ceux qui ne connaissent pas l’artiste, voici quelques éléments de sa bio, un peu reprise bien entendu de Wikipédia : née en 1980 en Angleterre d’un père italien (d’où le nom !) et d’une mère anglaise (d’où la langue maternelle ! en fait je ne savais pas quoi dire).
elle a été bercée par différentes influences : Jimi Hendrix, Captain Beefheart, Robert Johnson, Nina Simone, Carlo Gesualdo, Maurice Ravel, Claude Debussy, Olivier Messiaen, Ennio Morricone, Patti Smith, Kate Bush, Édith Piaf (voir ci-dessous), Jeff Buckley, David Bowie, Scott Walker ou encore Elvis Presley.
Et elle a commis des duos avec David Byrne et John Cale, donc …

Dans Télérama : « un album démarrant en beauté avec As a man, qui concentre le subtil mélange de force et de fragilité qui faisait les meilleurs titres de l’Anglaise au sang italien. Produites par Nick Launay (fidèle complice de Nick Cave, grand admirateur de Calvi), les nouvelles chansons gagnent en urgence, trouvent un second souffle, comme si la jeune femme s’y jetait à corps perdu. »

Dans Sound of Violence : « Anna Calvi ne déçoit donc de nouveau clairement pas, poursuivant sur son tracé musical fait de nuances, tout en électricité et douceur, sueur et pureté. Plus que jamais, Anna Calvi est nécessaire dans le rock actuel, aussi bien dans les thèmes qu’elle aborde que dans son identité musicale, propre à elle-même, à la voix reconnaissable entre mille et aux compositions semblant venir tout droit du passé mais contemporaines comme nulle autre. »

des titres du dernier album d’Anna Calvi : Hunter

Le concert d’Anna Calvi au Trianon en 2011

Reprise de Jezebel

Manu

Manu M - Berrichon de Nohant-Vic et/ou Parisien de Montmartre

  • Published: 256 posts

Leave a Comment


59 − = 54

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

#JeSuisCharlie