A lire : Manga “Pluto” de Urasawa et Tezuka

8 years ago by in BD Tagged:

Présentation de Wikipedia : “Pluto (プルートウ, Purūtou?, Pluton en japonais) est un manga en 8 volumes de Naoki Urasawa, sous la direction de Macoto Tezka (en), pré-publié au Japon dans la revue Big Comic Original de Shōgakukan de 2003 à 2009, et publié à partir de 2010 en France par Kana dans la collection Big Kana.

Cette série est une adaptation dans un style policier/thriller de l’arc narratif Le robot le plus fort du monde (地上最大のロボット, Chijō saidai no robotto?) du manga Astro, le petit robot d’Osamu Tezuka. Urasawa traite cette histoire sous l’angle de Gesicht, un détective robot qui enquête sur les meurtres liés de plusieurs robots et humains.”

Présentation de Manga News : Dans un monde futuriste où les robots vivent comme des humains, des crimes mystérieux se succèdent. Des robots et des chercheurs renommés sont assassinés dans des circonstances étranges… Toutes les victimes ont comme des cornes sur leurs têtes. Gesicht, un inspecteur robot, est chargé de l’affaire. Il découvre que les victimes sont des vétérans du dernier conflit d’Asie du Centre, et que les robots visés sont les 7 robots les plus puissants de la planète, dont il fait lui-même partie. Il part alors à la rencontre des personnes et robots menacés pour tenter de les protéger du danger.

Les points forts de la série:
L’auteur culte de Monster et 20th Century Boy nous revient dans une nouvelle série plus palpitante que jamais ! Il s’attaque cette fois à une histoire signée du maître Osamu Tezuka ! Naoki Urasawa a choisi de travailler sur deux histoires issues du cycle d’Astro Boy, qui l’ont particulièrement marquées dans son enfance dont l’histoire intitulée “Le robot le plus fort du monde” (paru dans le cinquième tome de l’anthologie d’Astro Boy ).

pour en savoir plus : http://labandeakenji.free.fr/pluto.htm

Manu

Manu M - Berrichon de Nohant-Vic et/ou Parisien de Montmartre

  • Published: 256 posts

Leave a Comment


+ 51 = 55

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

#JeSuisCharlie